Barbe bleue


Barbe bleue
Où acheter ce livre ?
TIFF JPEG

août 2012

Format : 200 mm x 130 mm

180 pages

EAN13 : 9782226242969

Prix : 16.50 €

Auteur : Amélie Nothomb

« La colocataire est la femme idéale. »



Amélie Nothomb

La presse

« Ce conte au champagne, glacial et sensuel, est un grand cru d’Amélie. » Télé 7 Jours

« Amélie Nothomb, avec son art du dialogue épuré, se révèle plus spirituelle que jamais. » L’Express

« Une réflexion sur l’amour et la mort, un récit réussi dans lequel la romancière renoue avec le meilleur de sa fantasque inspiration. » Le Parisien/Aujourd’hui en France

« La romancière revisite avec son imagination débordante le conte de Perrault. » Paris-Match

« Excellent. » Le Soir Magazine

« Le conte de Perrault revisité par une impertinente. Une jolie pirouette. » Le Point

« Une variation maligne sur le thème de Barbe Bleue. Chapeau, Miss… » Les Echos

« Charles Perrault à la sauce Nothomb a un parfum délicieux de soufre, d’érudition et d’humour. Un conte qui se dévore avec un appétit d’ogre. » Le Figaro Magazine

« Nothomb a rendu au personnage de Perrault toute sa noblesse… Un roman pétillant et plein d’esprit. » Le Figaro

« Un roman plus surprenant qu’il n’en a l’air. Amélie Nothomb a retrouvé l’essentiel de son art de l’alchimie romanesque. Et ça, sans être barbante. » Lire

« Nothomb a rendu au personnage de Perrault toute sa noblesse… Un roman pétillant et plein d’esprit. » Le Figaro

« Un roman plus surprenant qu’il n’en a l’air. Amélie Nothomb a retrouvé l’essentiel de son art de l’alchimie romanesque. Et ça, sans être barbante. » Lire

« Une très bonne cuvée. » Point de vue

« Subtil, tout en dialogues acérés, souvent drôles, ce vingt et unième roman densifie encore la légende de l’écrivain belge. Percera-t-on jamais le mystère Nothomb ? » Elle

« Un lecteur facétieux, c’est-à-dire un lecteur, lira avec joie le 20e –et très réussi- roman d’Amélie Nothomb. » François Busnel

« Plein d’humour, de pertinence et de poésie. Vingt ans après son arrivée dans le paysage littéraire, Nothomb est là et bien là. » Le Parisien

« Nothomb renoue avec la verve qui lui avait inspiré Hygiène de l’assassin… Un excellent cru, délicieusement subversif. » Voici

« Cette histoire se déguste à toutes petites gorgées, comme une coupe de grand cru… Magique. » Pèlerin

« Une très amusante relecture de Barbe bleue qui renvoie au moins autant à Hygiène de l’assassin, le tout premier roman d’Amélie Nothomb. » VSD

« Ce huis clos très théâtral, plein d’intelligence, de dialogues brillants et de trouvailles, dont seule Amélie Nothomb semble capable, se dévore. » Biba