Accueil>Littérature étrangère
 

Littérature étrangère

20+1 short stories

20+1 short stories

Collectif, Collectif

 
Pour fêter les vingt ans de la collection « Terres d’Amérique », voici réunies 21 nouvelles de ses auteurs les plus emblématiques.
 
21 écrivains qui dessinent un portrait fort et sensible de la littérature nord-américaine d’aujourd’hui, de la sombre tendresse de Sherman Alexie au souffle narratif de Joseph Boyden, la grâce poétique de Charles D’Ambrosio ou la violence émotionnelle de Craig Davidson en passant par le réalisme magique de Louise Erdrich ou l’exubérance de Karen Russell.
 
21 textes qui prouvent définitivement que la nouvelle est loin d’être un genre mineur. Et c’est pour cela qu’il faut la fêter, la célébrer. Qu’il faut encourager les lecteurs à lire des recueils et à découvrir de jeunes auteurs. Car défendre la nouvelle, c’est défendre la littérature.
Les Maraudeurs

Les Maraudeurs

Tom Cooper, Pierre Demarty

 
À Jeanette, en Louisiane, on survit tant bien que mal grâce à la pêche, de génération en génération, mais depuis le passage de l’ouragan Katrina rien n’est plus pareil. Et quand la marée noire vient polluer les côtes, les habitants sont de nouveau confrontés au pire. Parmi eux, Gus Lindquist, un pêcheur manchot accro aux antidouleurs, qui rêve depuis toujours de trouver le trésor caché de Jean Lafitte, le célèbre flibustier, et parcourt le bayou, armé de son détecteur de métaux. Ou encore Wes Trench, un adolescent en rupture avec son père, et les frères Toup, des jumeaux psychopathes qui font pousser de la marijuana en plein cœur des marécages. Leurs chemins croiseront ceux de Hanson et Cosgrove, deux losers prêts à tout pour devenir riches, et de Brady Grimes, mandaté par la compagnie pétrolière pour inciter les familles sinistrées à renoncer aux poursuites en échange d’un chèque. Mais tous n’en sortiront pas indemnes…
 
Alliant humour et noirceur avec une réelle virtuosité, Tom Cooper réussit à rendre presque palpables l’atmosphère du bayou et l’attachement que lui portent ceux qui y vivent, faisant des Maraudeurs un roman tout à la fois profond, inventif et jubilatoire.
 
« Un premier roman aussi brillant que palpitant. »
Donald Ray Pollock
L'Outsider

L'Outsider

Frederick Forsyth, Pierre Girard

 
« Au cours de mon existence, j’ai échappé de justesse à la fureur d’un trafiquant d’armes de Hambourg, j’ai été mitraillé par un Mig pendant la guerre civile au Nigeria, et j’ai atterri en Guinée-Bissau au beau milieu d’un sanglant coup d’État. La Stasi m’a arrêté, les Israéliens m’ont chouchouté, l’IRA m’a réexpédié en catastrophe d’Irlande en Angleterre, et une certaine Tchèque tout à fait charmante, agent de la police secrète… bref, ce qu’elle m’a fait était plus intime. Et tout cela n’était que prémices et amuse-gueules.
Ces divers événements furent vécus de l’intérieur. Mais aussi, et toujours, de l’extérieur. En outsider. »
 
Avant de devenir le maître du roman d’espionnage que l’on sait (Chacal, Les chiens de guerre, Le 4e Protocole…), Frederick Forsyth fut le plus jeune pilote de la Royal Air Force, puis l’un des meilleurs grands reporters de sa génération. Il revient dans cette autobiographie sur son parcours exceptionnel, une vie d’aventures passionnantes qui ont inspiré nombre de ses best-sellers.
Les Secrets de l'île

Les Secrets de l'île

Viveca Sten, Rémi Cassaigne

 
Une froide journée de septembre, l’étudiant Marcus Nielsen est retrouvé mort dans son appartement de Nacka. Tout semble indiquer un suicide. Mais sa mère, convaincue qu’il a été assassiné, supplie la police de ne pas classer l’affaire.
Quand l’inspecteur Thomas Andreasson commence à enquêter, les pistes semblent mener à la base militaire de Korsö, devant l’île de Sandhamn, où le corps d’un autre homme vient d’être retrouvé. Contactée par Thomas, Nora Linde, qui depuis sa séparation passe beaucoup de temps sur l’île, essaie d’en savoir plus sur cette base fortifiée où, pendant des décennies, ont été formées les unités d’élite des chasseurs côtiers. Y a-t-il dans ce passé-là quelque chose qui ne doit à aucun prix surgir au grand jour ?
 
N°1 sur la liste des best-sellers en Suède, la nouvelle enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la célèbre série télévisée Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte.
 
Le Temps des regrets

Le Temps des regrets

Mary Higgins Clark, Anne Damour

 
Delaney Wright est au sommet de sa carrière : couvrir le procès le plus sensationnel du moment vaut à cette jeune journaliste d’être promue au JT de 18 heures ! Le cas de Betsy Grant, accusée d’avoir tué son mari, un riche médecin, fascine le public. D’autant que si nombre d’indices accusent la veuve, celle-ci est prête à tout pour prouver son innocence. Y compris à refuser la négociation de peine que lui propose son avocat.
 
Delaney, convaincue que Betsy n’est pas coupable, veut l’aider à tout prix. Mais, au moment où le procès commence, ses amis Alvirah et Willy Meehan lui révèlent un secret qui la bouleverse : l’identité de sa mère biologique, qu’elle ignorait jusqu’alors...
 
China girl

China girl

Kevin Kwan, Nathalie Cunnington

 
Jamais trop riches, jamais trop snobs, jamais trop excentriques…
 
À la veille d’épouser le célibataire le plus convoité de l’Asie du sud-est, Rachel Chu se retrouve confrontée à un redoutable secret de famille. Une découverte qui va l’entraîner de Singapour à Shanghai et à Pékin où les nouveaux-riches chinois en surenchère de bling-bling et d’excentricité relèguent nos hit-girls occidentales au rang de jeunes filles rangées !
Ascension sociale, milliardaires en mal d’amour et de folies, scandales en tous genres… après Crazy rich à Singapour, Kevin Kwan nous introduit dans l’univers argenté et déjanté d’une jet-set asiatique qu’il connaît comme personne. Cinglant, fascinant et jubilatoire, un roman où (presque) rien n’est inventé.
 
« Un concentré de Gossip girl, Dynastie et de famille royale d’Angleterre. Les personnages de Kevin Kwan se conduisent de façon atroce – et c’est absolument hilarant. On adore ! »
Flare
La Compagnie des artistes

La Compagnie des artistes

Chris Womersley, Valérie Malfoy

 
Tom, dix-huit ans, a quitté sa campagne natale pour étudier à l’université de Melbourne. Envoûté par l’énergie qui fait vibrer la capitale culturelle et artistique de l’Australie dans ces années 1980, il découvre « Cairo », la résidence Art nouveau quelque peu décrépite où il emménage dans un appartement dont ses parents ont hérité. Aussitôt, le jeune homme est adopté par une singulière colonie d’artistes. L’un d’eux, Max Cheever, musicien fantasque, bohème et anarchiste, va tout lui apprendre. Premières amours, premiers méfaits… et première arnaque autour d’un des plus célèbres tableaux du XXe siècle. Tom en sera transformé à jamais. Mais il en tirera une cruelle leçon : il faut toujours s’efforcer de distinguer le vrai du faux.
Dans ce roman d’apprentissage au suspense psychologique captivant, l’auteur de La Mauvaise pente et des Affligés réussit un saisissant portrait d’une jeunesse excentrique au seuil de l’âge adulte, face aux illusions et aux déceptions qui l’accompagnent.
 
« L’un des talents les plus originaux et les plus délicieusement audacieux du paysage littéraire australien. »
The Sydney Morning Herald
Le Fantôme de la Mary Celeste

Le Fantôme de la Mary Celeste

Valerie Martin, Françoise Sorbier (du)

 
Entre mythe et réalité, la grande romancière Valerie Martin, prix Orange pour Maîtresse, revisite l’histoire d’une des plus célèbres énigmes maritimes : le 4 décembre 1872, la Mary Celeste, un brigantin américain en route vers Gênes, est retrouvé dérivant au large des Açores. À son bord, aucune trace de l’équipage, de son capitaine, Benjamin Briggs, de son épouse et de sa fille qui l’accompagnaient. Pour le jeune écrivain Arthur Conan Doyle, cette disparition est une source d’inspiration inespérée. Pour Violet Petra, médium réputée dans les cercles huppés de Philadelphie, un cauchemar. Et pour le public de l’époque victorienne, obsédé par la mort, un fascinant mystère…
Un navire surgi d’une brume semblable aux ténèbres, un écrivain naissant à la veille de la gloire, l’émergence d’une ferveur spirituelle troublante et inédite : trois trames qui convergent tout au long d’un récit aussi tumultueux que les océans menaçant d’engouffrer la Mary Celeste. Un roman ambitieux sur l’amour, la perte, et les légendes parfois plus fortes que la vérité.
 
« Ce roman splendide et mystérieux évoque les longues traversées des océans, les tempêtes qui emportent les navires et déchirent les cœurs. Un conte des mers qui s’inscrit dans la tradition de Melville. »
Pat Conroy
Hors cadre

Hors cadre

Stefan Ahnhem, Marina Heide

 
Vingt anciens élèves de la même classe.
Deux assassinats violents.
Un tueur sans visage…

Près des corps sauvagement mutilés de deux victimes, une photo de leur classe de 3e sur laquelle leur visage a été raturé. Cette classe a aussi été celle de l’inspecteur Fabian Risk de la police de Helsingborg. Pour arrêter la spirale infernale et éviter d’être la prochaine cible, il s’enfonce dans les méandres de son propre passé. Au risque de s’y perdre.
Best-seller partout où il est publié, ce roman troublant et cruel qui interroge la violence de la société, impose Stefan Ahnhem comme un des auteurs de thrillers scandinaves les plus prometteurs.

« On songe à Mankell à son meilleur. »
Sunday Times
 
« Un thriller de haute volée, qui annonce l’arrivée d’un nouveau talent dans la galaxie du polar suédois. »
Daily Mail
Ce que veut le loup

Ce que veut le loup

David James Poissant, Michel Lederer

 

Un loup s'invite chez un homme pour prendre le café au milieu de la nuit et exige qu'il lui donne ses mocassins. Est-ce un simple échange entre deux êtres, ou bien une réflexion sur ce que la vie nous laisse et ce que la mort emporte ?

Cette nouvelle est extraite du livre Le paradis des animaux.

Temps de lecture estimé : à partir de 5 minutes.

Précis d'initiation à la magie moderne

Précis d'initiation à la magie moderne

Craig Davidson, Anne Wicke

 

1979, Herbert et Jess, frère et soeur abandonnés dans leur enfance par un père magicien, sont élevés par leur oncle. 25 ans plus tard, Herbert, le grand magicien déchu, ne sort plus de chez lui. Jess, policière, est suspendue suite à une affaire impliquant un coup de feu sur un enfant. Ils partent retrouver leur père.

Cette nouvelle est extraite du livre le goût de rouille et d'os.

Temps de lecture estimé : à partir de 1 heure.

Prothèse

Prothèse

Dan Chaon, Michel Lederer, Hélène Fournier

 

«Combien de gens étaient à jamais différents, combien de gens cessaient d'exister chaque fois qu'elle se tournait d'un côté plutôt que d'un autre ?» La rencontre d'un homme portant une prothèse amène Suzanne à se poser bien des questions. Et ces questions sont parfois les nôtres !

Cette nouvelle est extraite du livre Parmi les disparus.

Temps de lecture estimé : à partir de 5 minutes.

Zone démilitarisée

Zone démilitarisée

Anthony Doerr, Valérie Malfoy

 

La mémoire, c'est ce qui fait défaut à ce grand-père d'un soldat américain en Corée. Une vie de couple, c'est ce qui échappe à ce père qui en lit les lettres que lui adresse son fils «Papa, maman: encore des rumeurs qui prétendent que le Nord a la bombe atomique. Tout le monde est un peu plus tendu. On laisse tomber des trucs, on s'engueule». Ici, les engueulades font partie du passé. Mais le fils ne le sait pas encore...

Cette nouvelle est extraite du livre Le mur de mémoire.

Temps de lecture estimé : à partir de 10 minutes.

Au début de l'amour

Au début de l'amour

Judith Hermann, Dominique Autrand

 
Stella mène une existence sans histoire dans un paisible quartier résidentiel de banlieue, avec son mari et sa fillette de quatre ans. Un jour, un inconnu sonne à sa porte. Elle ne l’a jamais vu, il veut lui parler, il insiste. Pour Stella, c’est le début d’un cauchemar. Mais à la peur légitime se mêlent des sentiments plus troubles. Peu à peu, insidieusement, cet homme remet en question les fondements mêmes de sa vie.
 
Avec Au début de l’amour, Judith Hermann, l’une des grandes voix de la littérature allemande d’aujourd’hui, publie son premier roman après trois recueils de nouvelles. Tendu par un véritable suspense, marqué par sa voix grave et profonde, il rassemble avec maestria tous les thèmes chers à l’auteur de Maison d’été, plus tard, et analyse avec une acuité fascinante les ambiguïtés de l’amour, le deuil impossible de la jeunesse et le nécessaire apprentissage de la sagesse.

Judith Hermann, pour Au début de l’amour, est sélectionnée pour le Prix Jean Monnet de Littérature européenne 2016.
 
Carnets noirs

Carnets noirs

Stephen King, Océane Bies, Nadine Gassie

 
En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C’est compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges.
 
Après Misery, King renoue avec un de ses thèmes de prédilection : l’obsession d’un fan. Dans ce formidable roman noir où l’on retrouve les protagonistes de Mr. Mercedes (prix Edgar 2015), il rend un superbe hommage au pouvoir de la fiction, capable de susciter chez le lecteur le meilleur… ou le pire.
 
« Une déclaration d’amour à la lecture et à la littérature américaine… Merveilleux, effrayant, émouvant. » - The Washington Post
Chasseurs de neige

Chasseurs de neige

Paul Yoon, Marina Boraso

 
1954. À la fin de la guerre de Corée et au sortir des camps de prisonniers établis par les Américains, Yohan, un jeune soldat du Nord, se voit proposer, comme à des milliers de ses camarades d’infortune, de s’expatrier. Il choisit le Brésil, dont il ne sait rien et ne parle pas la langue, et s’installe, en vertu d’un accord passé avec les Nations unies, dans un village sur la côte où il trouve du travail. Bien qu’étranger sur cette terre, Yohan trouve un père en la personne de son employeur, Kiyoshi, un tailleur japonais établi là depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis une famille auprès de Peixe, fils de pêcheurs devenu gardien de l’église du quartier, et de deux jeunes orphelins. Mais vouloir se construire un présent n’efface pas un passé douloureux, et Yohan devra se battre pour chasser les démons qui le hantent...
 
À la manière d’Alessandro Baricco dans Soie, Paul Yoon,  l’auteur d’Autrefois le rivage, saisit l’essence de la vie et sa beauté dans la résilience d’un être qui survit à l’horreur et se réinvente.
 
« Paul Yoon réussit à transformer des scènes ordinaires en véritables instants de grâce. Un roman minimaliste et magnifiquement maîtrisé. » - Kirkus Review
Les Enfants du Cap

Les Enfants du Cap

Michèle Rowe, Esther Ménévis

 
Nouvelle voix du polar sud-africain, Michéle Rowe s’inscrit d’emblée au sommet d’un genre dont Deon Meyer est aujourd’hui la figure la plus emblématique.
Persy Jonas, jeune inspectrice noire issue des townships, est chargée de l’enquête sur un meurtre qui la renvoie à sa propre histoire. C’est donc avec réticence qu’elle accepte de collaborer avec Marge Labuschagne, une psychologue criminelle à la retraite, qu’elle considère comme une incorrigible raciste.  Mais Marge a elle aussi quelques raisons de vouloir oublier le passé. Liées par bien plus de choses qu’elles ne le soupçonnent, les deux femmes finiront par comprendre que les plus lourds secrets sont ceux que l’on se cache à soi-même…
 
Tensions raciales, préjugés, corruption, violence… Avec cette première enquête de Persy Jonas, couronnée par un Debut Dagger Award, Michéle Rowe autopsie la réalité sociale d’une Afrique du Sud post-apartheid qui n’a pas renoncé à ses vieux démons.
Souviens-toi de moi comme ça

Souviens-toi de moi comme ça

Bret Anthony Johnston, France Camus-Pichon

 
Cela fait quatre ans que le jeune Justin Campbell a disparu sans laisser de trace. Fugue ? Kidnapping ? Accident ? C’est une véritable tragédie pour sa famille qui, faute de certitudes, cherche des échappatoires : sa mère s’est prise de passion pour la protection des dauphins ; son père a une liaison ; et son frère passe ses journées à faire du skateboard dans la piscine à sec d’un motel abandonné. Lorsqu’enfin Justin réapparaît, loin de retrouver un équilibre, sa famille se divise davantage, écrasée par la culpabilité et le désir de faire justice elle-même.
 
Avec ce premier roman prochainement adapté au cinéma, Bret Anthony Johnston s’impose comme l’un des jeunes romanciers américains les plus talentueux.
 
« Je suis admiratif du talent déployé par Bret Anthony Johnston dans ce roman prodigieusement construit, et bouleversé par la force psychologique de ce portrait de parents en proie à leurs pires angoisses. J’ai adoré ce livre. » - John Irving
Ballade pour Leroy

Ballade pour Leroy

Willy Vlautin, Hélène Fournier

 

La première chose que voit Leroy lorsqu'il sort du coma, c'est la photo d'une pin-up en bikini aux couleurs du drapeau américain. Une vision aussi nette que les sept années qui séparent son départ pour l'Irak de cet instant précis où il se réveille dans un établissement spécialisé. Lui qui avait oublié jusqu'à son nom pourra-t-il redevenir un jour celui qu'il a été ?

Alors qu'il prend une terrible décision, son destin va bouleverser la vie de ceux qui gravitent autour de lui : Freddie, un gardien de nuit, Pauline, une infirmière, sa petite amie Jeanette et sa mère Darla, qui continue à lui lire à haute voix des romans de science-fiction. Pendant que Leroy lutte dans un inquiétant monde parallèle pour sauver sa peau...

Après Motel Life et Plein nord, Willy Vlautin signe un roman très fort sur les oubliés du rêve américain. Un livre magnifique sur ceux qui s'accrochent à la vie envers et contre tout, où courage et bienveillance font contrepoids à la noirceur du quotidien.

 

« Profondément émouvant, le roman de Willy Vlautin touche en plein cœur et rappelle le meilleur de Steinbeck. » Library Journal

Les Délices de Tokyo

Les Délices de Tokyo

Durian Sukegawa, Myriam Dartois-Ako

 

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.

Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

Gloire tardive

Gloire tardive

Arthur Schnitzler, Bernard Kreiss

 

La vie du vieux fonctionnaire Edouard Saxberger bascule le jour où un inconnu frappe à sa porte. C'est un jeune poète venu lui dire son admiration et celle de ses camarades pour l'unique œuvre lyrique que publia jadis Saxberger… il y a si longtemps que le vieux monsieur l'a quasiment oubliée. Ramené au souvenir de ses lointaines ambitions artistiques, grisé par ces jeunes qui l'adulent et l'invitent à rejoindre leur cercle, Saxberger oscille entre le rêve de débuter une nouvelle carrière littéraire et la tentation de retrouver la « sourde et molle quiétude » de son existence bourgeoise.

Dans ce texte inédit récemment découvert, Arthur Schnitzler fait le portrait d'un vieil homme tourmenté par l'impossible désir de rajeunir, en même temps qu'il brosse le tableau drôle et impitoyable d'un microcosme artistique plus actuel qu'il n'y paraît, où règnent la prétention, la vacuité, la mesquinerie et l'obsession de la publicité.

Je sais où tu es

Je sais où tu es

Claire Kendal, Nathalie Cunnington

 

Où que Clarissa aille, Rafe est là. A la fac, où ils travaillent tous les deux, au parc, chez elle... Ses messages saturent son répondeur ; ses cadeaux qu'elle refuse s'entassent devant sa porte. Mais Rafe a été clair : ce professeur, spécialiste des contes de fées, ne renoncera pas à « une fin heureuse ».

Seule issue pour la jeune femme : sa participation au jury d'un procès pour viol au tribunal de Bristol, loin de son quotidien. Le regard qu'on porte sur la victime lui ouvre les yeux sur la ligne subtile qui sépare culpabilité et innocence. Clarissa ne pourra échapper à l'emprise de Rafe, elle devra y faire face, au risque de découvrir le conte de fées macabre qu'a imaginé pour elle ce prince pas très charmant…

Tout en tension et en sourdes menaces, ce suspense psychologique explore les zones d'ombre entre amour et obsession, fantasmes et réalité. Un thriller fascinant qui envoute le lecteur jusqu'à sa fin, absolument terrifiante.

Moi et mister Mac

Moi et mister Mac

Esther Freud, Dominique Kugler

 

1914. Thomas, un adolescent de treize ans sensible et rêveur, vit avec sa sœur et ses parents dans un paisible village côtier du Suffolk, à l'est de l'Angleterre. Rythmée par les saisons, la pêche et la chasse, sa vie est soudainement bousculée par l'arrivée d'un étranger venu d'Écosse. Longue cape et chapeau de feutre noir, Mister Mac, gentleman excentrique, attise sa curiosité. Et, très vite, le couple qu'il forme avec son épouse artiste se lie avec le garçon, éveillant en lui des prédispositions à la peinture et une sensibilité d'esthète.

Mais cette amitié naissante est troublée par la déclaration de guerre à l'Allemagne. Les estivants du mois d'août laissent place à des régiments de soldats, et la petite communauté, de plus en plus inquiète, voit en Mister Mac l'ennemi rêvé : un espion à la solde des Allemands…

Peinture évocatrice d'un village plongé dans la guerre, Moi et Mister Mac est le portrait poignant d'une amitié vue à travers le regard ingénu d'un jeune garçon. C'est aussi un hommage à l'un des artistes les plus brillants et incompris de sa génération : l'architecte Charles Rennie Mackintosh.


« Lumineuse, l'écriture d'Esther Freud est à la fois lyrique, délicate et empreinte de tendresse. Un roman captivant, qui aborde avec justesse l'art, l'amitié et la guerre. » The Independent

Les Invisibles

Les Invisibles

Hugh Sheehy, Marilou Pierrat

 
Hantées par de mystérieuses disparitions, des traces de violence ou une odeur de sang encore fraîche, les nouvelles de Hugh Sheehy sont autant d’éclats de noirceur au sein d’une Amérique singulière et étrange. Tous les personnages pourraient être « invisibles » à nos yeux, sans les drames qui les percutent de plein fouet et viennent bouleverser le cours de leurs existences.
Une institutrice est séquestrée par deux marginaux dans le sous-sol de son école, avec l’un de ses élèves. Une adolescente de dix-sept ans en vient à envier ses meilleurs amis, certainement victimes d’un tueur en série. Un jeune homme retourne dans sa ville natale pour apprendre que son amour de jeunesse a été sauvagement assassinée...
 
Couronné par le Flannery O’Connor Award, le premier livre de Hugh Sheehy jette une lumière inédite, parfois crue, sur le sentiment de solitude face à l’inéluctable. Son pouvoir d’évocation et sa capacité à créer le malaise chez le lecteur dessinent les contours d’un univers étonnant. 
 
« Le talent singulier d’un jeune auteur plus que prometteur. »
Publishers Weekly