Rechercher un livre ou un auteur
Bienvenue
Créer
votre bibliothèque virtuelle.
Suivre
l’actualité de vos auteurs préférés.
Recevoir
les informations qui vous intéressent.
Bienvenue
Créer
votre bibliothèque virtuelle.
Suivre
l’actualité de vos auteurs préférés.
Recevoir
les informations qui vous intéressent.
Bienvenue
Déjà inscrit ?
Réinitialiser votre mot de passe
Édition brochée
28.00 €
1er Mars 2014
400 pages
EAN13 : 9782226246325
eBook PDF
19.99 €
13 Avril 2010
400 pages
EAN13 : 9782226213310
Dérives du capitalisme financier
Dérives du capitalisme financier - Cover image
Dans le sillage de Enron, Worldcom et Parmalat, les scandales entourant la gestion de grandes sociétés cotées se sont succédé depuis le début des années 2000. Pour l'écrasante majorité des commentateurs, il s'agit là d'accidents isolés, certes fâcheux, mais ne pouvant remettre en cause les vertus d'un système dominé par la finance de marché. Pour Michel Aglietta et Antoine Rebérioux, ces scandales à répétition sont au contraire la marque des dérives de ce « capitalisme financier ». Les auteurs mettent en évidence les contradictions qui traversent ce régime de croissance. Pierre angulaire du capitalisme financier, le postulat selon lequel l'entreprise doit être dirigée dans le seul intérêt de ses actionnaires est en même temps son talon d'Achille. Une vacuité du contrôle au sommet des grandes entreprises se solde par une instabilité chronique et une aggravation des inégalités. Surmonter ces contradictions par une avancée de la démocratie participative dans l'entreprise : plutôt que comme un objet de droits de propriété, celle-ci doit être gouvernée comme une institution, où s'élabore une finalité commune à l'ensemble de ses parties prenantes, telle est la proposition des auteurs de cet ouvrage.
Dérives du capitalisme financier - Cover image
Télécharger la couverture
L'agenda
Nouvelle édition, nouvelle parution, rencontre, nouvelle vidéo...

Soyez le premier informé de l’actualité de vos auteurs préférés !