Couverture du livre Judaïsme et franc-maçonnerie

Judaïsme

Judaïsme et franc-maçonnerie

,
Directeur éditorial : Marc De Smedt (spiritualité Vivante
Par sa volonté d'être le « Centre de l'Union » entre les hommes, mais aussi par sa symbolique fondée sur le modèle du Temple de Salomon ou par les hébraïsmes qui foisonnent dans ses rituels, la franc-maçonnerie ne pouvait qu'entrer en sympathie naturelle avec le monde du judaïsme. Pourtant, les premiers francs-maçons, protestants ou catholiques, n'ont pas accepté immédiatement d'initier des « frères » juifs dans leurs loges. Et les trois siècles d'histoire de la maçonnerie ne sont pas vierges de tout préjugé antisémite, notamment en Allemagne.
Luc Nefontaine et Jean-Philippe Schreiber, enseignants de l'Université libre de Bruxelles, spécialistes respectivement de la franc-maçonnerie et du judaïsme, retracent ici le parcours complexe qui conduisit juifs et francs-maçons de la défiance au dialogue, en passant par le difficile exercice de la tolérance. Ils étudient aussi l'émergence d'un certain discours de haine qui, à partir de la fin du XIXe siècle, s'en est pris au prétendu « complot judéo-maçonnique ».
A travers cette fresque passionnante, la franc-maçonnerie se révèle une extraordinaire école de fraternité, qui aura été pour les juifs le creuset social et philosophique où se préparait leur émancipation.

Date de parution

01 septembre 2000

Édition Brochée
18,60

145.00 mm x 225.00 mm

300 pages

EAN : 9782226117373

Les libraires en parlent