Visuel non disponible

Judaïsme

Jacob, Rachel, Léa et les autres

Jacob, Rachel, Léa et les autres... Le peuple juif, l'une des deux grandes sources de notre civilisation - l'autre étant la culture grecque - a eu pour ancêtres un petit groupe d'hommes et de femmes. La Bible décrit longuement les rencontres, les aspirations et les conflits de ces Patriarches et Matriarches qui ont donné naissance au peuple d'Israël à travers douze tribus : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issa'har, Zebulon, Dan, Naphtali, Gad, Asher, Joseph et Benjamin.
D'incessantes ambiguïtés pèsent sur ce récit. Jacob aime Rachel, mais il épouse aussi Léa. Quels sont les deux amours qui vivent dans l'inconscient de chacun d'entre nous ? Le peuple hébreu est destiné à vivre sur la Terre Sainte ; pourtant, l'histoire que Josy Eisenberg et Armand Abecassis ont commentée dans leur quatrième année d'entretiens télévisés, se déroule tout entière en Syrie, dans un exil qui préfigure la Diaspora. Onze des douze fils de Jacob naissent en dehors de la Terre Sainte. Israël est-il d'ici et d'ailleurs ? Quant à Jacob, il traverse de multiples épreuves avant le combat final - avec l'Ange - à la suite duquel il prendra le nom d'Israël. Bien qu'ayant fortement contribué à l'épanouissement de son beaupère Lahan et de son pays d'accueil, il suscite l'envie, la calomnie et la haine. Quel rôle, réel ou phantasmatique, les Juifs jouent-ils dans leurs patries respectives ?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles les auteurs tentent de répondre en proposant, comme dans les trois premiers tomes de «A Bible ouverte», une.synthèse de milliers de commentaires que l'histoire de Jacob et de ses femmes a inspirés à vingt siècles d'exégèse rabbinique.

Date de parution

16 septembre 1981

Les libraires en parlent

Du même auteur