Couverture du livre Le Roi vient quand il veut

Essais littéraires

Le Roi vient quand il veut

Parmi les entretiens que j’ai donnés depuis 1984, j’en ai réuni trente. On y trouvera le jeu de masques que ce genre exige, des contrevérités peut-être, de l’incongru, des traits de mauvaise foi, mais sûrement aussi quelques vérités, pas toutes involontaires.
Et puis, relisant ces propos, je me dis qu’à défaut de la vérité introuvable, on y trouve enlacés les souvenirs et les lectures qui m’ont constitué : le panthéon  aztèque et la chasse à Dieu dans Moby Dick, « le petit roman de trente pages » de Lautréamont et le rasoir d’un théologien anglais, une écoute enfantine de Salammbô qui est ma scène primitive, des lieux et des noms. Melville et Faulkner, Beckett, y voyagent parmi des toponymes limousins. Mes morts bavards, Flaubert, Rimbaud et Villon, Giono et Borges, Hugo y fréquentent des prolétaires morts sans discours. 
 
Pierre Michon

Date de parution

01 septembre 2016

Édition Brochée
24,00

145.00 mm x 225.00 mm

416 pages

EAN : 9782226328861

Édition Livre numérique
9,49 €

398 pages

EAN : 9782226197542

Vidéos sur la publication

Rencontre avec Pierre Michon et Jean Echenoz

Les libraires en parlent

Extrait