Couverture du livre Le Vide

Romans étrangers

Le Vide

Auteur : Besnik Mustafaj

,
Traducteur : Elisabeth Chabuel
Besnik Mustafaj, né en 1958 en Albanie, est l'auteur d'une oeuvre déjà considérable. Avec ce récit inquiétant, envoûtant, il poursuit la dénonciation d'un régime qui a marqué toute une génération.
Lorsque l'ingénieur forestier Agron rencontre Ana B., il ne sait pas encore dans quelle éprouvante aventure va l'entraîner cette femme belle et étrange, dont les yeux noirs dissimulent mal un trouble qui confine à la terreur. Presque malgré lui, en somnambule, Agron va suivre Ana dans une surprenante descente aux enfers. Un enfer très particulier, celui que réserve à ses citoyens un État totalitaire prêt à sacrifier la réalité aux intérêts du Parti. Car face à la paranoïa collective, à la négation de l'individu, c'est le vide qui finit par tout envahir. Un vide angoissant, vertigineux, auquel ne peut être opposée qu'une vaine résistance, et dont ce roman, à mi-chemin entre fable et allégorie, témoigne superbement.

Date de parution

04 mars 1999

Édition Brochée
18,60

145.00 mm x 225.00 mm

256 pages

EAN : 9782226107954

Les libraires en parlent