Couverture du livre Le Vin de solitude

Autobiographies, Mémoires, Témoignages

Le Vin de solitude

Remarquable romancière, observatrice souvent cruelle des lâchetés humaines, Irène Némirovsky, née à Kiev en 1903, est l'auteur d'une oeuvre singulière à laquelle l'horreur nazie a mis un terme en 1942.

Largement autobiographique, Le vin de solitude (1935) retrace le destin d'une famille russe réfugiée à Paris. Le déracinement, la solitude, mais aussi la farouche détermination à s'affranchir de tous les carcans sont au coeur de ce huis-clos familial oppressant. Irène Némirovsky, qui entretenait elle-même avec sa mère des relations très conflictuelles, brosse le portrait sans concession d'une jeune fille qui tente d'échapper à l'emprise de sa mère, une grande bourgeoise mariée à un « Juif obscur », pour laquelle elle n'éprouve que de la haine. Récit d'une douloureuse libération, ce roman subversif nous rappelle tout le talent d'un des plus grands écrivains du siècle passé.

Date de parution

24 novembre 2004

Édition Brochée
17,75

130.00 mm x 200.00 mm

342 pages

EAN : 9782226156754

Édition Livre numérique
7,99 €

EAN : 9782226340795

Les libraires en parlent

Du même auteur