Couverture du livre Les Juifs, une tache aveugle dans le récit national

Histoire

Les Juifs, une tache aveugle dans le récit national

,
Postface de : Philippe Joutard

Présents dès l’Empire romain sur le territoire de la France actuelle, les juifs sont le plus souvent relégués dans un angle mort de l’historiographie, et cette « tache aveugle » dans le récit national est particulièrement manifeste dans les manuels scolaires, de la IIIe République à nos jours.
Pourquoi les expulsions médiévales ne sont-elles jamais mentionnées à partir de l’époque moderne ? Et, lorsqu’on évoque les juifs dans l’histoire de France, pourquoi est-ce le plus souvent sous l’angle des persécutions qu’ils eurent à subir et non de l’originalité de leurs contributions ? En quoi l’écriture actuelle de cette histoire est-elle encore tributaire de modèles archaïques ? Comment l’aborder dans l’enseignement secondaire et universitaire ? Quelles perspectives l’archéologie ouvre-t-elle ? Quel rôle les musées peuvent-ils jouer ? Archéologues, historiens, sociologues, conservateurs et enseignants réunis au musée d’art et d’histoire du Judaïsme en 2019 éclairent ces questions qui renvoient également à la place des minorités dans la nation.

Date de parution

03 mars 2021

Édition Brochée
21,90

145.00 mm x 225.00 mm

304 pages

EAN : 9782226459824

Édition Livre numérique
14,99 €

EAN : 9782226461780

Les libraires en parlent