Couverture du livre L'Homme qui déclara la guerre à la misère

L'Homme qui déclara la guerre à la misère

,
Préface de : Michel Rocard

Issu lui-même du Quart Monde dont il inventera plus tard le concept et défendra les droits, Joseph Wresinski a connu dès sa naissance l’extrême misère, celle qui implique désorganisation de la famille et humiliations en tous genres. On ne peut comprendre sa rage à défendre l’honneur des plus pauvres sans prendre conscience, comme nous y invite avec grand talent Georges-Paul Cuny, cette condition de malheur et de mépris qui fut la sienne.


Ce livre engagé est plus qu’une biographie. Au-delà de la geste de ce fils de l’exclusion devenu prêtre, qui choisit un jour de partager à nouveau la vie des exclus et de porter leur voix jusque dans les plus hautes instances républicaines et internationales, Georges-Paul Cuny nous introduit aussi à la spiritualité sans concession de Joseph Wresinski. Ancrée dans une lecture de l’Evangile où ne s’agit plus d’aider le prochain mais d’être avec lui, cette vision de l’homme a profondément bouleversé la société civile dans de nombreux pays, et même certains dirigeants politiques, ainsi qu’en témoigne Michel Rocard dans sa préface : « Des hommes qui voulaient soulager la misère, j’en ai connu, et non des moindres ! Des hommes qui connaissaient comme lui ce champ de la blessure humaine et voulaient la détruire, je n’en ai connu qu’un : lui. »

Date de parution

01 octobre 2014

Édition Brochée
19,00

145.00 mm x 225.00 mm

288 pages

EAN : 9782226248602

Édition Livre numérique
12,99 €

EAN : 9782226293299

Les libraires en parlent