Visuel non disponible

Naissance du chômeur, 1880-1910

Un spectre hante les sociétés industrialisées d'Europe et d'Amérique du Nord en cette fin de siècle : le chômage. Tandis que les maîtres des politiques économiques ont unanimement renoncé à leur ancien objectif de plein-emploi, experts et prophètes s'accordent pour annoncer que les formes de l'emploi salarié péniblement conquises ou construites depuis près d'un siècle sont irrévocablement condamnées par les restructurations actuelles de l'économie mondiale.
Entre les crises du chômage et les réponses que leur donnent les acteurs et les institutions, une médiation essentielle intervient : la mise en forme du « problème ». Nos catégories de « chômeur » et de « chômage » ne sont pas nées tout simplement du développement industriel : elles ont résulté du démantèlement et de la réorganisation d'autres catégories. Elles ont été construites avec et contre les classifications ordinaires de la pauvreté inscrites dans les dispositifs publics et privés d'assistance, avec et contre, aussi, les représentations du travail nées de l'expérience ouvrière et traduites par les organisations de travailleurs.

Date de parution

04 novembre 1994

Édition Brochée
24,75

145.00 mm x 225.00 mm

632 pages

EAN : 9782226075468

Les libraires en parlent