Couverture du livre Ne vends jamais les os de ton père

Ne vends jamais les os de ton père

Auteur : Brian Schofield

,
Traducteur : Danièle Laruelle
,
Directeur éditorial : Francis Geffard
« Une histoire incroyablement épique. » The Times Literary Supplement

« Il faut un livre comme celui-ci pour vraiment réaliser ce dont ont été victimes les Indiens. » The Times

« Un livre ambitieux et admirable, destiné à devenir un classique. » The National Geographic

En 1877, les Nez-Percés ont effectué l’un des voyages les plus incroyables de l’histoire de l’Ouest américain. Alors que des vagues d’immigrants européens déferlaient sur le nord-ouest des Etats-Unis, sept cents Indiens, en majorité des vieillards, des femmes et des enfants, durent s’enfuir de leur territoire ancestral pour protéger leur liberté. Pendant des semaines, ils ont tenu en échec l’armée américaine et parcouru plus de deux mille kilomètres dans des conditions difficiles. Cet exode s’est terminé tragiquement alors qu’ils étaient sur le point de trouver refuge au Canada.
Tandis qu’il refait à son tour le voyage des Nez-Percés, Brian Schofield dévoile au lecteur l’incroyable histoire de cette tribu qui a rencontré les Blancs très tardivement, au début du XIXe siècle. Dans l’Amérique d’aujourd’hui, il découvre également le coût humain et environnemental de la Conquête de l’Ouest et, à partir de l’histoire remarquable et poignante des Nez-Percés, il fait la synthèse de cette relation cruelle et particulière que les Etats-Unis ont entretenue avec les peuples indiens à travers l’histoire et jusqu’à présent.

Date de parution

02 avril 2013

Édition Brochée
23,00

145.00 mm x 225.00 mm

432 pages

EAN : 9782226245113

Les libraires en parlent