Couverture du livre Occident, ennemi mondial n°1

Histoire

Occident, ennemi mondial n°1

« Un passionnant essai. En le lisant, personne ne sera rassuré; mais un peu plus lucide, à coup sûr. » Challenges

« Nous ne l’avons pas vu venir. Puis nous n’en avons pas cru nos yeux. Pourtant, c’est arrivé. Les anciens empires du XIXe siècle, tsariste, ottoman, perse, qing, moghol, semblaient à jamais disparus. En réalité, ils n’avaient fait qu’hiberner. Ils sont réapparus, radicalement transformés. »

Avec l’érudition et le style qu’on lui connaît, Jean-François Colosimo raconte la mutation de ces anciens empires : leur européanisation inaboutie à partir du XVIIIe siècle, leur occidentalisation artificielle au XIXe siècle, leur folle modernisation totalitaire ou nationaliste au XXe siècle. Pour finir par leur autodestruction culturelle. Ce livre montre en quoi les leaders du « grand réarmement » de ces cinq empires - le Russe Poutine, le Chinois Xi, l’Iranien Khamenei, le Turc Erdoğan, l’Indien Modi - renouent avec les anciennes croyances religieuses pour redynamiser leurs systèmes oppressifs et bellicistes.

Aveuglé par son arrogance, l’Occident pensait que « le commerce était là, nouvel opium des peuples, pour tout apaiser ». Il ignorait que la première guerre mondialisée avait déjà commencé, et qu’il était devenu l’ennemi mondial n°1…

Jean-François Colosimo est l’auteur d’une œuvre remarquée sur la relation entre religions et géopolitique dont La Crucifixion de l’Ukraine. Mille ans de guerres de religions en Europe (Albin Michel, 2022 ; réédition dans la collection « espaces libres », 2024)

Date de parution

02 avril 2024

Édition Brochée
21,90

145.00 mm x 225.00 mm

256 pages

EAN : 9782226493040

Édition Livre numérique
14,99 €

EAN : 9782226493996

Extrait

Du même auteur