Couverture du livre Œdipe intérieur

Œdipe intérieur

Annick de Souzenelle s'était surtout consacrée, jusqu'à présent, à développer une lecture symbolique et spirituelle tout à fait originale des textes bibliques. Mais, dès Le Symbolisme du corps humain, son oeuvre-maîtresse, elle affirmait que toutes les grandes mythologies du monde sont porteuses du Verbe divin.
Forte de cette conviction, elle ose s'avancer ici au coeur des mythes grecs, et d'abord de celui qui présida à la révolution psychanalytique : OEdipe. Sans renier les acquis fondamentaux du freudisme, elle reprend bien plus en amont le récit mythologique et en suit le prolongement jusque dans l'oeuvre de Sophocle. Le destin d'OEdipe, loin de toute fatalité et de toute interprétation déterministe, s'éclaire alors d'une lumière mystique, dans laquelle l'homme est appelé à épouser sa " soeur-mère ", symbole de son " féminin intérieur ", et à franchir les étapes successives de son initiation ultime.
Pour préciser le sens de cette lecture totalement novatrice du mythe oedipien, Annick de Souzenelle nous invite à revisiter aussi l'histoire de Thésée - ce " héros " trop pressé dont les nombreux exploits cachent une fuite de toute exploration intérieure - et celle d'Europe, symbole d'une civilisation dont la vocation première est de se mettre en route vers son Orient.
À l'heure d'une " construction de l'Europe " dont la finalité semble si obscure à beaucoup, Annick de Souzenelle signe là l'un de ses livres les plus engagés, et nous appelle à retrouver le sens profond de notre double héritage, celui d'Athènes comme celui de Jérusalem.

Date de parution

07 janvier 1999

Les libraires en parlent

Du même auteur