Couverture du livre Quand les arsenaux gagnent la haute mer

Quand les arsenaux gagnent la haute mer

,
Préface de : Michèle Alliot-Marie

C’était un défi : réussir la transformation d’un service de l’administration de près de 15 000 personnes, au passé pluriséculaire, en une société industrielle rentable. Et cela, sans en détruire le tissu humain, et en permettant à cette entreprise de type nouveau de s’installer en tête de son secteur en Europe.
Le pari est gagné. La société s’appelle DCNS et fabrique les systèmes militaires les plus complexes : porte-avions ou sous-marins à propulsion nucléaire.
Cette aventure peu commune est racontée par ceux qui ont mené le changement, mais aussi par ceux qui en furent les témoins, clients, fournisseurs ou autorités publiques de tutelle.
Dévoilant à la fois la logique du projet et sa mise en oeuvre, le secret d’une réussite fondée sur des hommes et des femmes qui ont accepté le jeu de la rationalité économique, elle démontre de manière éclatante qu’il est possible de mener à bien des réformes en France, même lorsqu’elles engagent la sphère publique.

Date de parution

04 juin 2008

Édition Brochée
16,20

145.00 mm x 225.00 mm

208 pages

EAN : 9782226180728

Les libraires en parlent